INTEGRATION SCOLAIRE

site "intescol"

 

Référentiel d'emploi de la fonction

d'Auxiliaire d'Intégration Scolaire

document "IRIS INITIATIVE"

 

I Intitulé de l'emploi : AUXILIAIRE D'INTEGRATION SCOLAIRE

II Missions confiées à l'Auxiliaire d'Intégration Scolaire (AIS)

Finalités : Réponse humaine à des besoins particuliers en compensation de désavantages liés à des déficiences d'origine motrice, sensorielles, intellectuelles, psychiques ou à une maladie invalidante, l'auxiliaire d'intégration scolaire :

Cadre de la mission :

Mission :

Plus particulièrement, l'auxiliaire d'intégration scolaire :

Au regard de ces missions, on distinguera quatre fonctions :

1) Fonction d'accompagnement dans les actes de la vie quotidienne

2) Fonction de socialisation favorisant l'intégration des enfants, adolescents ou jeunes adultes dans la vie sociale (scolaire, familiale...)

3) Fonction éducative visant le développement de l'autonomie de l'élève, de ses capacités d'apprentissage.

4) Fonction de communication liée à la gestion des relations avec les différents partenaires du projet individuel d'intégration.

 

III Définition des activités au regard des missions et des fonctions

1) Fonction d'accompagnement dans les actes de la vie quotidienne

a) Observe et rend compte des éventuels décalages entre les besoins exprimés dans le projet et les réalités du quotidien.

b) Apporte une aide compensatrice selon les besoins identifiés (hygiène, confort, déplacement, communication, sécurité…).

c) .Contribue à la sécurité de l'élève, et intervient en cas de nécessité en application des consignes de sécurité spécifiques du milieu considéré.

d) Réagit avec pertinence à des situations d'urgence ou de conflit. En avertit immédiatement les responsables concernés.

e) Participe à l'aménagement et à l'adaptation de l'environnement matériel et physique de l'élève, en lien avec les professionnels compétents.

f) Aide l'élève, le cas échéant et sous contrôle, dans la manipulation d'outils pédagogiques ou d'aides techniques.

2) Fonction de socialisation favorisant l'intégration des enfants dans la vie sociale (scolaire, familiale, associative...)

a) Assure, par une présence active et discrète et des comportements adaptés, la mise en confiance de l'enfant et de son environnement.

b) Repère les difficultés relationnelles éventuelles de l'élève ou des situations qui sont susceptibles des créer des obstacles à une relation.

c) Incite l'enfant suivi à réaliser des activités avec d'autres enfants, en proposant éventuellement des moyens adaptés aux ressources de l'enfant handicapé.

d) Favorise les échanges directs, collectifs ou privilégiés, entre l'élève et ses collatéraux, ainsi qu'avec les adultes.

e) Favorise la prise d'expression et de parole de l'enfant. Utilise ou crée avec les professionnels compétents, des outils facilitant la communication.

f) Valorise les progrès de l'enfant, adolescent ou jeune adulte dans la réalisation des activités en autonomie, et en coopération avec d'autres élèves.

 

3) Fonction éducative visant le développement de l'autonomie de l'enfant, de ses capacités d'apprentissage

a) Participe à l'animation des activités conduites par l'enseignant.

b) Contribue au soutien de l'élève dans la compréhension et dans l'application des consignes du travail pédagogique, en utilisant les supports adaptés

c) Fait part à l'enseignant de ses observations relatives au travail de l'élève accompagné.

d) Encourage et sécurise l'élève dans le travail à mener.

e) Assiste l'élève, si nécessaire, lors des examens, en référence aux textes en vigueur.

 

4) Fonction de communication liée à la gestion des relations avec les différents partenaires du projet d'intégration

a) A une obligation de discrétion professionnelle : garantit la confidentialité des informations qu'il est amené à connaître de par sa fonction.

b) S'approprie les objectifs définis par le projet d'intégration.

c) En tant que membre de l'équipe éducative, participe à toute réunion concernant le devenir de l'élève.

d) Dans le respect de la déontologie des professionnels, met en œuvre des consignes d'intervention adaptées définies par les intervenants spécialisés. Les contacts avec ces professionnels se font sous le contrôle du responsable du Service d'AIS et en accord avec la famille.

e) Informe la famille, à sa demande, des points marquants de la vie quotidienne du jeune. Veille en même temps à préserver la relation de confiance établie avec lui.

f) Rend compte du travail effectué au responsable du Service, analyse en équipe ses expériences et ses difficultés.

g) Participe à l'évaluation et à l'évolution des pratiques professionnelles.

 

IV Conditions d'exercice de l'emploi

L'Auxiliaire d'Intégration Scolaire exerce ses fonctions en milieu scolaire ordinaire (écoles, collèges, lycées, universités...), éventuellement dans d'autres lieux de socialisation sous l'autorité d'un encadrement compétent (haltes garderies, centres de loisirs, etc ....). Il / elle peut participer à des activités au sein de l'association, avec les intervenants, les familles et les enfants.

 

 

 

 

RETOUR AU SOMMAIRE DU SITE 

Francité