INTEGRATION SCOLAIRE

site "intescol"

  La communication des institutions avec les famille: un enjeu pour l'adaptation et l'intégration scolaires

Jean-Marc LESAiN-DELABARRE Directeur d'études, CNEFEI

article paru dans la NRAIS publication du CNEFEI

"Extrait du N°3 de la Nouvelle Revue de l'Adaptation et de l'Intégration scolaires, pp. 62-76.
Abonnement annuel 250 F (règlement à l'ordre de l'agent comptable du CNEFEI, 58/60 avenue des Landes 92150 Suresnes, tél 01 41 44 31 29)."

---------------------------------------------

 

Le mythe de l'institution « familiale »

Tout ce qui touche aux relations entre les institutions et les familles peut se révéler problématique, et mérite qu'on y regarde de plus près. Certaines organisations par exemple prétendent assurer sinon une suppléance familiale totale, du moins un fonctionnement au plus près des familles. Cette proximité, qui peut aller jusqu'à la fusion imaginaire et, il faut bien le dire, la confusion, conduit certains établissements à revendiquer un mode d'être familial : le couple éducatif (Jean René Loubat faisait remarquer (Il 1) que certaines associations vont jusqu'à recruter des couples mariés, de façon à donner le plus de consistance à cette fiction) a i longtemps fonctionné à cet égard comme modèle pratique et idéologique. Travailler en famille, et comme dans une famille, auprès d'enfants plus ou moins gravement perturbés, intégrer comme sur un continuum les demandes et représentations familiales au travail des professionnels, dans une perspective simplement additive... On est là en présence d'un mythe (12), d'une représentation imagée, probablement pas en face d'un organisateur des représentations des uns et des autres.

Précision du rôle de la famille dans la prise en charge

(d'après la circulaire 89-17 du 30 octobre 1989, précisant la modification des conditions de prise en charge des enfants ou adolescents déficients intellectuels ou inadaptés par les établissements et services d'éducation spéciale)

 

2.1 - Information de la famille

21 .1 - définition de procédures d’information sur la prise en charge

21.2 - prise en compte de la diversité des domaines d'information

21,3 - déontologie et respect du secret médical

21.4 - diffusion des bilans aux familles

214.1 - bilans sur l'état de santé

21-1.2  bilans d'acquisitions scolaires et autres

214~3 - bilans d'activités

21.5 - respect de la responsabilité parentale

2.2 - Association de la famille

22.1 - association aux phases d'élaboration du projet pédagogique éducatif et thérapeutique (PPET)

22.2 - association à la mise en œuvre du PPET

22.3 - association au suivi régulier du projet individuel

22.4 - association à l'évaluation

22.5 - processus de régulation et de définition des rôles respectifs entre professionnels et parents

2.3 - Soutien de la famille

23.1 - accompagnement de la famille

23.2 - accompagnement de l'entourage habituel de l'enfant

23.3 - mise en place et précision des fonctions du service d'éducation et de soins spécialisés à domicile

2.4 - Maintien et facilitation des contacts avec la famille

24.1 - processus de maintien de l'enfant dans sa famille

24~2 - processus de justification de l'internat

242.1 prise en compte de la lourdeur du handicap pour la famille

242.2 - analyse de l'absence de désir d'accueil chez la famille

242.3 - clarification des conditions de préconisation d'une mise à distance par rapport à la famille

242.4 - suite donnée aux demandes de relais temporaire exprimées par la famille

24.3 - clarification des priorités données à l'externat, au semi-internat, au SESSAD

24.4 - rapprochement des implantations des lieux de vie familiaux

24.5 - rapprochement des services ou personnes se substituant à la famille

LIRE LA SUITE